Me connaître

Né le 23 juin 1971 à Nancy, j’ai commencé à vivre à Nomeny à l’âge de 5 ans, quand ma famille a décidé de rejoindre mon arrière grand-mère qui vivait dans la commune. Nous sommes aujourd’hui 4 générations à nous y côtoyer : ma grand-mère, ma mère, ma compagne et moi, ainsi que mes deux enfants.

Après mon cursus primaire à Nomeny, j’ai fréquenté le collège du Val de Seille avant de rejoindre le Lycée Marquette à Pont-à-Mousson puis le Lycée Georges de la Tour à Nancy, en vue de ma spécialisation en commerce. Mon bac en poche, je me suis orienté vers un BTS Force de Vente au Lycée Callot à Vandoeuvre, avant d’effectuer mon service militaire au sein de la caserne Molitor de Nancy.

Place ensuite à la vie professionnelle : j’ai rejoint en 1994 les équipes de Nestlé France pour occuper le poste de responsable du secteur de l’alimentation pour animaux pendant 5 ans.

J’ai ensuite intégré Gaz de France en 1999 et y ai connu les différentes évolutions jusqu’à la fusion avec le groupe Suez. Je suis aujourd’hui directeur du développement territorial au sein de l’entité Entreprises et Collectivités pour GDF Suez.

Mon engagement dans la vie associative remonte à mon adolescence. J’ai d’abord été encadrant de centres aérés organisés par des MJC avant de m’investir dans deux clubs de football en tant que joueur et bénévole : le club de Nomeny et celui de Faulx.

Parallèlement, je me suis investi dans une association de défense de l’environnement dès 2005 puis au sein de l’association locale de parents d’élèves pour laquelle j’ai été président de 2008 à 2011.

L’envie d’occuper des responsabilités locales pour contribuer au développement de ma commune m’a incité à m’engager dans la vie municipale en 2001. J’occupe alors la fonction d’adjoint au maire en charge des finances locales jusqu’en 2008. A cette date, je prends la décision de mener ma propre liste, dans l’esprit de favoriser la concertation, la participation citoyenne et la co-construction dans la commune. C’est un choix cornélien, mais je ne me retrouve plus dans la politique menée. Plutôt que de choisir une solution de facilité en repartant pour un mandat à l’identique, je préfère faire valoir ces valeurs et ces différences.

Je rejoins Europe Ecologie Les Verts en 2010. Ma vision de l’engagement politique trouve un écho dans l’ouverture des espaces de discussion, les dimensions humaine et participative, l’écoute de chacun, au sein de ce parti en pleine création. De même, la prise en compte du développement durable proposée par EELV m’a très vite séduit.

En 2011, les élections cantonales représentent pour moi une suite logique à mon engagement local. Je suis élu en mars conseiller général du canton de Nomeny face à Bernard Leclerc, avec plus de 59% des suffrages.

Suite à mon élection, je me retrouve très vite dans les valeurs portées par la majorité autour de Michel Dinet et par le groupe socialiste et républicain. Mon inscription en tant qu’apparenté au sein du groupe s’est donc faite tout naturellement. L’engagement citoyen, la participation, la prise en compte de la dimension environnementale dans les politiques publiques sont autant de grandes convictions que je partage avec mes collègues socialistes.

Cette collaboration et cette confiance mutuelle ont pris tout leur sens au cour de mon premier mandat (2011-2015), puisque j’ai eu la fierté d’être nommé par Michel Dinet conseiller général délégué à l’Education populaire, au Développement durable et à la Coopération décentralisée.

Les élections départementales de mars 2015 prennent une nouvelle forme avec l’avènement d’un scrutin paritaire permettant l’élection de binômes mixtes femmes/hommes sur des cantons aux périmètres revisités. Une nouvelle carte électorale est ainsi instaurée pour garantir une meilleure représentativité des électeurs. Le canton de Nomeny est élargie à 39 communes et devient le canton Entre Seille et Meurthe. Le conseil général devient le conseil départemental. En 2015, je deviens donc conseiller départemental en binôme avec Catherine Boursier, ancienne députée européenne et ancienne conseillère régionale de Lorraine. Mathieu Klein me nomme alors vice-président déléguée à l’éducation, à la citoyenneté et aux sports.

Depuis le début de mon engagement, je suis élu avec la volonté d’agir au-delà des logiques de partis, et de co-construire pour l’intérêt des Meurthe-et-Mosellans : c’est cet état d’esprit qui m’anime chaque jour dans la conduite de mes fonctions. Je souhaite rester proche de vous pour agir et être à votre écoute !

Je compte sur vous, vous pouvez compter sur moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.